• Les nuits du poète .

    Les nuits du poète .

     

    Et voici q'un poème parait à l'horizon,
    S'épanouissant, d'un coup, sans rimes ni raisons,
    Il fait le fier, pavoise, étale ses longs pieds,
    Parade avec emphase, se croyant au sommet .
    Que veut il celui-ci, bousculant mon sommeil,
    Interrompant ma nuit, vaniteux sans pareil,
    Je dors ! Tu m'as bien comprise, il est tard
    Pas question, beau poème de quitter mon plumard,
    Même si tu te dis chef d'oeuvre de ma vie ...
    Et puis des comme toi, j'en produis à l'envie .
    Et le voici, penaud, qui rabat son caquet,
    Timidement me dit, bien demain je reviendrais,
    Mais aussitôt c'est moi qui d'un soupir l'appelle,
    Je me dis que demain il aura fait la belle,
    Un crayon, un papier, je suis bien éveillée,
    Tu peux là maintenant te venir présenter
    Et sous ma plume enfin te laisser gribouiller .


    Maïté CHATADIEU
            07.04.2013

     

     

     

    Les nuits du poète .

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    oustin
    Vendredi 12 Avril 2013 à 17:23

    Où vas tu chercher tout cela.... c'est bien tu pourrais publier.


    Par contre l'image est perturbante, tu as bien fait le parallèle avec ton texte .


    Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :