• Des souvenirs reviennent ...

               

     

    Petite grotte pour la crèche ou décor warhammer : tutoriel - Santons et crèches de Provence

           

                    En attrapant une feuille de journal pour allumer le poêle, un titre et une photo ont attiré mon regard et fait remonter une bouffée de souvenirs ... la crèche que nous faisions tous les ans avec bonne-maman et bon-papa, les parents de maman qui m'élevaient . Mon grand-père parlait le patois, le petit frère de ma grand-mère, Paul Lasserre, écrivait en occitan, il aurait pu écrire ce beau texte, tout y est, j'ai retrouvé le bruit du papier rocher que l'on froisse, et l'odeur des santons ...

     

    Nadal, ma grépia .

     

    Coma arunan, sul buffet de la cosina,

    Ame de papièr agorrufat, faguier una cauna .

    I metèri de troces de palha menuda

    Peri i botar le buou e l'ase, de costa 

    Que se repausavon despuèi un an, dins una boita .

    Sortiguèri tanben, lo Josèp et la Verge Maria, aginohlada,

    Que placèri davant le bestial de la grépia

    Per que se calfan a lor cauda alenada .

    Aquo, o fau, annada aprèp annada,

    Ame una joia totjorn renouvelada .

    Quora l'ira de Nadal sera arribada; 

    Alavetz, mettrai le pichon Jésus a sa plaça,

    E tanben les motons e le gos que  far la garda

    Ame le pastre esmeravilhat, que fa la prégària,

    Davantl'enfanton, portaire d'un messatge à la térra :

    Amor, concordia, solidaritas e esperança .

     

                                                 En Miquel Vaissièra .

     

    Noël, ma crèche . Comme l'an dernier, sur le buffet de la cuisine Avec du papier chiffonné, je fis une grotte . J'y mis de menus bouts de paille Pour y placer le bœuf et l'âne côte à côte qui se reposait depuis un dans une boîte . Je sortis aussi Joseph et la Vierge Marie Que je plaçais devant les animaux de la crèche pour qu'ils se chauffent à leur haleine chaude . Cela, je le fais année après année avec joie toujours renouvelée . Quand l'étoile de Noël apparaîtra, alors je mettrai le petit Jésus à sa place et aussi les moutons et le chien qui monte le garde avec le berger émerveillé qui fait sa prière Devant le petit enfant porteur d'un message à toute la terre : amour, concorde, solidarité et espérance .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :