• CRE'A PLUMES

     

  •  

     

    Câlin, câlinette,

    Maman, ma minette,

    Câlin, câlinou,

    Fais moi un poutou .

     

     


    votre commentaire
  •                    Feu d'artifice

    De frêles sauterelles,

    Frôlants les précipices

    Dans les rangs de javelles .

     

    Frémissements d'ailes,

    Friselis de l'air chaud,

    Qui ornent de dentelle

    Les chaumes des coteaux .

     

    Et sous la tonnelle,

    L'ombre fait la belle,

    L'enfant rêve et sourit,

    La journée s'enfuit .

     

                           19.05.1997                

    M.C

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Il était une fois,

    Un petit escargot,

    Pas plus gros

    Que le bout de mon doigt .

    Il s'appelait Carambulle ...

    Carambulle, déambule,

    Fait des bulles .

    Cavalcade, en balade,

    Sur sa salade .

    Caracole,cabriole,

    ça, c'est drôle .

    Carambole,dégringole,

    Il rigole .

    Tourneboule, roule en boule,

    Et s'enroule . 

    Cornebulle ! Carambulle

    Fait des bulles ...

     


    6 commentaires
  •  

    Cendres et poussières .

                     

    En souvenir de Gabriel, mon grand-père .

     

    Le soir a déposé son campement précaire,
    Et toujours cette envie de fuir la terre entière,
    Que sera le matin quand finiront mes guerres,
    Solitude et terreurs chasseront mes prières .
    Qu'ai je vu, qu'ai je su, en mon âme guerrière,
    Qui hante mon sommeil et me charge de pierres,
    Que dès la fin du jour, je guette la lumière,
    Effrayée et meurtrie . Où est la vierge fière ?
    J'avais  vaincu les Maures et volées leurs bannières .  
    Je me sentais si forte au milieu de mes frères,
    Voici que sont venues les années de misère,
    Je maudis le passé et rêve d'avenirs . Père,
    Qu'avez-vous fait à votre propre chair,
    Des lambeaux du passé, allument des chimères . Les souvenirs se heurtent et brûlée par la fièvre
    Quand ai-je donc franchi l'invisible barrière,
    Où la folie emmêle les fils des chanvrières,
    Qui filent souvenirs, et rêves d'avant-hier,
    Ainsi donc ma mémoire se drape de poussière, 
    Et la cendre recouvre ce que je croyais hier,
    Je me rêvais glorieuse, encensée, reine altière,
    Et me voici rendue, aux bas-fonds, et tanières,
    Las même la camarde ne me veut pour compère  
    Pleure belle princesse ton est loin derrière,
    Pauvresse décrépite, et vouée aux enfers,
    Espérant un demain, pour savoir la lumière .

     

    M. CHATADIEU
          02-05-2013




    votre commentaire
  •  

    Chasseresse .

     

     

    Fragile silhouette,

    Coeur de girouette,

    Ma frêle minette,

    Au soleil se prête .
     

    Etendue sur le flanc, 

    Son pelage blanc

    Frémit et, rêvant,

    Sa queue prend le vent .
     

    Paupières mi-closes,

    La belle s'expose,

    S'étire,prend la pose, 

    Statue au nez rose .
     

    Gardez vous, oiseaux,

    Ce beau marbre est faux, 

    Qui trop prêt se pose,

    A ses griffes s'expose .
                                         

    Maïté CHATADIEU                         

    07.04.2013 


    votre commentaire