• Aubrac

     

     

     

    Origine
    Le nom de cette race vient du petit massif
    volcanique situé au Sud-est du Massif
    Central : l'Aubrac. On la trouve donc dans
    les départements de l'Aveyron, du Cantal
    et de la Lozère.

    Histoire

    La race Aubrac a une histoire voisine de celle
    de l'Abondance. Implantée depuis très longtemps
    dans la région du même nom, elle a été développée
    et améliorée par les moines de l'abbaye d'Aubrac. Malheureusement, la révolution française pilla les richesses de l'abbaye et mis fin aux efforts entrepris pour cette race. Sous le second empire, des éleveurs la croisèrent avec les races Suisse et Brune des Alpes, opération faite dans le but d'améliorer le rendement laitier et pour produire des bœufs de trait. Avec la mécanisation et une traite en voie de limitation, les éleveurs croisèrent alors les Aubrac avec les races Charolaise et Limousine pour en faire des bêtes à viande, une politique qui faillit faire disparaître la race Aubrac, sauvée de justesse en 1975 par un plan de sauvegarde pour préserver la race d'origine.

     

    Qualités
    Cette race a de nombreuses qualités qui en font
    une excellente race mixte. C'est d'abord une
    excellente marcheuse, une race qui se contente
    de fourrages grossiers, une race très maternelle
    au vêlage facile, un taux voisin de 98 %, soit
    91 % sans aide et 7% avec aide, du mois de
    décembre au mois d'avril. Elle possède une
    très bonne fécondité de l'ordre de 98%, elle
    a aussi une bonne longévité, l'âge moyen de
    réforme étant de 11 ans. Enfin elle fournit
    un lait de qualité en estive, mais également
    en stabulation hivernale. C'est une race robuste
    à la santé éclatante et qui se mène aisément
    en grand troupeau.


    Description


    L'Aubrac est un bovin à l'allure racée, voire
    noble, en tous cas de grande élégance. C'est
    une race de moyen format dont la vache pèse
    de 500 à 700 kg, le taureau de 900 à 1250 kg.
    La conformation est remarquable, presque carrée,
    avec un museau court, des hanches peu saillantes,
    même arrondies, et une poitrine large.
    Les cornes sont relevées et contournées ;
    claires à la base, elles deviennent noires
    à leurs extrémités. Les muqueuses et le toupet
    de la queue sont également noirs, tout comme la
    bordure extérieure des oreilles. Le tour du mufle
    et des yeux est blanc, souligné de noir. Quant
    à la robe, de toute beauté, elle est unicolore
    variant du fauve au gris froment ; elle est
    nettement plus foncée chez le taureau.
    Le Herd-book de la race Aubrac a été créé en 1892
    Aptitude au travail,principalement la traction
    qui se termine à la fin de la seconde guerre
    mondiale.
    .

     

     

     

     

     

    Aubrac

     

    Aubrac

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :